PARUTION DU 8 NOVEMBRE

Comité Départemental du Dauphiné

Page réalisée par Patricia Perry Tricoche

 

Le Comité : Bel enfant de la Fédé !

 

L’assemblée générale du Comité Départemental du Dauphiné a réuni cette année près de 120 participants venus de l’Isère et de la Drôme.

Au-delà des rapports statutaires approuvés à l’unanimité, cette assemblée, organisée de main de maitre par la Fraternelle de Bourgoin Jallieu, a aussi permis de vivre de beaux moments solidaires et conviviaux. Aux côtés des dirigeants locaux et nationaux de la FSCF de nombreuses personnalités du monde du sport, de la culture et de la politique avaient fait le déplacement.

Photos : La tribune : 1/ Yvette Fraisse,  Christian Babonneau, Pierre Jean Badin, Régis Mallein et Brigitte Pech

yvette-fraisse-christian-babonneau-pierre-jean-badin-r-gis-mallein-et-brigitte-pech.jpg



2/ De nombreuses personnalités du sport de la culture et de la politique parmi l’assistance

de-nombreuses-personnalit-s-du-sport-de-la-culture-et-de-la-politique-parmi-l-assistance.jpg




 

Carnet bleu

La nouvelle est arrivée du Foyer pour Tous de La Motte d’Aveillans. Samuel, un beau bébé de 3k280 illumine les jours de ses parents depuis le 1er octobre. Sa maman, Irène Henrioux est animatrice au sein de la section Eveil de l’enfant depuis 10 ans. Une future recrue pour le club qui, parait-il, écourte un peu les nuits de ses parents…à qui nous présentons toutes nos félicitations.

Photo : 3/ Irène Henrioux et Samuel

ir-ne-henrioux-et-le-petite-samuel.jpg


 

Honneur fédéral Vermeil

C’est la plus haute distinction de la FSCF qui a été remise à Pierre Jean Badin par le président national Christian Babonneau, pour son engagement exemplaire depuis 50 ans.

 

Groenland… le défi

Le comité a profité de son assemblée générale pour mettre à l’honneur l’équipe du club handisport berjallien qui a réalisé le défi Groenland.

Une belle aventure humaine mais surtout un exploit sportif unique pour Rudy Vandenabeele, Eve Leroy, Bernard Jaillet et Didier Coront qui voulaient être les premiers handicapés à plonger en zone polaire sous les icebergs. Une véritable épopée qui n’aurait pu se faire sans la ténacité de Maryse Maulin, présente sur tous les fronts pour faire aboutir ce projet exemplaire. Une expédition sans objectif écologique ou scientifique mais purement humain afin de rendre possible l’impensable, faire d’un rêve une réalité et montrer qu’avec la volonté, les limites du handicap s’effacent. Eve et Bernard ont à tour de rôle évoqué ces 10 jours exceptionnels à plonger sous les glaces du Groenland dans un lieu sans structure d’accueil. Eve, véritable boute en train de cette belle équipe a émaillé son récit d’anecdotes du quotidien faisant très vite oublier le handicap. Avec la complicité de leurs 2 guides polaires et plongeurs émérites ils ont mis tous les atouts de leur côté pour réussir ce pari de l’impossible. Un adjectif à bannir pour ces sportifs qui ont prouvé que « la logistique et l’humain effacent le handicap et que lorsque l’on  fait tout ce qu’il faut pour il n’y a pas de différence entre valide et handicapé ». Un exploit pour lequel nous laisserons le mot de la fin à Philippe Pozzo di Borgo l’un de leur plus fidèle supporter : Vous êtes passablement givrés mais que ça fait du bien ! Vous faites des Intouchables des champions ». Quant à nous on attend déjà leur prochain défi. Bravo les sportifs.

rudi-vandenabbeele-eve-leroy-bernard-jaillet-et-didiercoront.jpg

plonger-sous-les-icebergs.jpg

www.groenland-le-defi.com

 

Photos : 4 /Rudi Vandenabbeele, Eve Leroy, Bernard Jaillet  et Didier Coront

5/ Plonger sous les icebergs