PARUTION DU 20 DECEMBRE

 

 

Comité Départemental du Dauphiné

 

Textes : Patricia Perry Tricoche

Photos : Chrys D’Orelie

 

 

Congrès fédéral : Le plaisir de travailler ensemble !

 

Ce sont plus de 500 congressistes qui se sont retrouvés à Limoges pour le 101ème congrès fédéral placé sous le signe du « plaisir de travailler ensemble » résonnant comme une formule magique pour le président Christian Babonneau.

Un président qui ne manquait pas de rappeler que ce nouveau rassemblement représente le premier point d’étape pour envisager les suites de l’engagement fédéral. Réaffirmer les finalités fondatrices et enraciner le programme d’actions des 4 années à venir tel a bien été le grand chantier de la saison 2012-2013. Mais au-delà du chemin parcouru ce congrès a permis d’évoquer le contexte général dans lequel la Fédération évolue sans pour autant déroger aux engagements fixés de fidélité, adaptation et développement. Même si la période et l’environnement actuels peuvent d’avérer délicats les actions prioritaires, les enjeux et les perspectives restent bien au centre de la vie de la Fédé. Durant 2 jours les congressistes ont participé à des forums et rencontrer les différents partenaires dans une ambiance très studieuse certes mais aussi entrecoupée de moments festifs autour des 140 bénévoles de l’Elan sportif et Elfes de Limoges aux petits soins pour les participants venus de toutes les régions de France. Chacun a pu ainsi retirer « la substantifique moelle » de ce congrès tout le monde étant reparti avec comme feuille de route d’être « tous les porteurs du projet de développement fédéral et les promoteurs de la Fédé pour réussir ensemble ! »

1

 

Photo  : Jean Gabriel Carasso, Monique Rouge et Claude Schmit


Et si on partageait la culture ?

Monique Rouge, responsable de la toute nouvelle commission nationale « pratiques artistiques et culturelles » animait les carrefours culturels avec à ses côtés, Claude Schmit, vice-président délégué aux activités culturelles. Ils avaient invités Jean Gabriel Carasso, comédien, metteur en scène et spécialiste de la Culture  qui, avec maitrise et clarté, expliquait à un auditoire attentif le sens et les enjeux de l’éducation artistique et culturelle avec le postulat de porter ces enjeux sur la place publique bien au-delà du cercle des initiés.

2 les 140 b

 

Photo : Les 140 bénévoles de l’Elan sportif et Elfes de Limoges

3

 

Photo  : Soleader

Soleader versus 2014

2 ans après sa 1ère édition, le projet Soleader revient… en 2014 avec la même formule combinant ateliers, conférences et pratiques artistiques et culturelles. Cette édition aura lieu fin aout pour des jeunes de 18 à 25 ans. La perspective est de proposer la même densité dans les échanges et l’expérience vécue entre les jeunes eux-mêmes mais également avec les professionnels et les responsables associatifs qui viendront à leur rencontre afin de développer le réseau de ces jeunes porteurs de projets et de valeurs et de leur donner les moyens d’exprimer toute la richesse de leur potentiel. Les dossiers de candidature sont à envoyer jusqu’en mars. www.fscf.asso.fr

4

 

Photo : Magique Tao

Un incroyable talent !

Lors de la soirée de gala Tao a eu l’art de maitriser la magie et le kung fu dans un éblouissant numéro qui lui a valu une standing ovation. Ce jeune magicien qui affiche déjà de nombreuses récompenses a fait partie de l’Elan sportif et Elfes de Limoges.

5

 

 

 

Photo  : Pierre Jean Badin et Raymond Poulidor

Poupou illumine Limoges !

Le hasard fait parfois bien les choses. Alors même que s’ouvrait le congrès de la FSCF, Limoges s’illuminait. Pour lancer les festivités, la mairie avait invité Raymond Poulidor. L’ancien cycliste, qui pour une fois trônait sur la plus haute marche, a appuyé sur le bouton magique pour illuminer la ville durant toutes les fêtes de fin d’année. Pierre Jean Badin, n’a donc pas résisté au plaisir de serrer la main de celui qui reste une légende du cyclisme en France.

6 c

 

Photo  C’est déjà Noël